Le e-commerce fait un carton

Un paquet de cartons ! Et du plastique, c’est pas fantastique.

Déchets du e-commerce

1,3 milliards de colis sont envoyés en France tous les ans

Déchets du e-commerce

Ils sont utilisés seulement 3 jours en moyenne

Déchets du e-commerce

Et ils génèrent 300 000 tonnes de déchets

Déchets du e-commerce

Je te prends, je te jette

Les colis en  carton, et les sachets en plastiques, peuvent faire deux ou trois voyages si les astres s’alignent. La plupart du temps il n’en font qu’un. Pour comprendre les impacts environnementaux, les mesurer et identifier les axes sur lesquels nous pouvions agir pour les réduire, nous avons demandé aux équipes d’Evea, un cabinet spécialisé, de réaliser une analyse du cycle de vie de notre produit et des solutions alternatives.

Mais ça se recycle !

Seuls 4% des emballages plastiques sont recyclés en France, selon Citeo, l’organisme chargé d’organiser le tri et le recyclage de cette matière. Côté carton, c’est mieux, même si 32% des emballages en carton ne sont pas recyclés aujourd’hui en France.

Sans compte que le recyclage n’est pas transparent : le carton doit être collecté chez l’habitant, transporté, trié puis recyclé : un processus très gourmand en eau et en énergie

Déchets du e-commerce

Réutilisons

Un colis Hipli a moins d’impact qu’un carton dès la deuxième utilisation

100

utilisations

-25kg

de déchets

-83%

d’impact carbone

Mesurer les réutilisations

Nos colis sont conçus pour faire cent allers-retours. Et notre service est là pour qu’ils le fassent réellement. Grâce aux QR Code unitaires présents sur chaque colis, nous mesurons le nombre d’utilisations, qu’elles aient lieu entre particuliers ou que les colis reviennent chez Hipli.

Colis consigné réutilsable
Colis consigné réutilsable

L’impact du retour

Les colis Hipli ont une botte secrète pour réduire leur impact environnemental : ils se plient en tout petit et sont très légers. L’impact du retour en mode courrier est donc nettement moindre qu’à l’aller, en mode colis.

Il ne génère que 20g de CO2, soit 11 fois moins que la production d’un nouveau carton.