L'économie circulaire
pour le e-commerce.

Réutiliser pour réduire l'impact

Un carton peut faire deux ou trois voyages si les astres s'alignent. La plupart du temps, il n'en fait qu'un. Nos colis sont conçus pour faire cent allers-retours. Notre processus logistique est là pour qu'ils le fassent réellement.


Pour comprendre les impacts environnementaux, les mesurer et identifier les axes sur lesquels nous pouvions agir pour les réduire, nous avons demandé aux équipes d'Evea, un cabinet spécialisé, de réaliser une analyse du cycle de vie de notre produit et des solutions alternatives.

Nos cartes sur la table

Nous partageons nos chiffres avec vous. Les clés pour les comprendre sont plus bas.
En cours de chargement...
Colis Hipli
Carton et enveloppe Kraft
Impacts - changement climatique
kg eq CO2
kg eq CO2
kg eq CO2
kg eq CO2

Mais... c'est du plastique

Oui. Et il n'y a pas de débat : tous les packagings ont un impact négatif sur l'environnement. Mais tout ce qui ne dure pas est un problème plus important qu'un colis en plastique, qui sera massivement réutilisé, et dont le recyclage de fin de vie est maîtrisé grâce à nos partenaires. Après des tests en laboratoire, la matière que nous avons choisie était la seule à même de permettre une durabilité de cent cycles et ainsi réduire drastiquement l'impact du colis.


Leur vie à la loupe

Car au delà de la matière, ce sont les impacts environnementaux de chacune des étapes, du berceau à la tombe qu'il faut prendre en compte. Et c’est un vrai changement de vie que nous proposons aux colis. En gros, un colis à usage unique, il nait, il vit, il meurt. Un colis réutilisable Hipli, il nait, il vit, il meurt aussi. Mais lui, il aura bien vécu, et ça, ça change tout.
 

Et le retour, alors?

Un colis qui enchaîne les aller-retours, il est parfois difficile à croire que cela peut être une bonne idée. Alors arrêtons-nous un instant sur le sujet.

D’abord, tous les colis font de la route, qu’ils soient à usage unique, ou non. La différence est que, dans un cas, ce sont cent colis qui se baladent les uns après les autres, dans l’autre, un seul qui enchaîne les kilomètres.

L’empreinte environnementale d’un transport dépend de la modalité de transport (camion, bateau, avion...), de la distance parcourue et du poids transporté.

La distance


Vous l’avez compris, un colis Hipli vadrouille beaucoup pour mener à bien sa mission : s’il est réutilisé 100 fois, il parcourt environ 144 500 km au cours de sa vie.

Pour les colis à usage unique, il a fallu prendre des hypothèses pour mesurer la distance parcourue. Car chaque e-commerçant utilisant des colis différents et des fournisseurs différents. S’ils sont fabriqués en Europe, cent cartons à usages uniques parcourent 200 000 km. Oui, plus que les colis réutilisables, parce qu’il faut bien les acheminer en camion. Cent fois.

Et si, dans le cas idéal, les cartons sont produits en France, le nombre de kilomètre parcourus est de 100 000km. C’est moins que pour les colis réutilisables mais l’impact environnemental reste plus fort. Car les colis à usage unique doivent, par définition, être produits à chaque fois.

Le poids et le format des colis


Sans compter qu'ils sont lourds. Car les colis Hipli ont une botte secrète pour réduire leur impact environnemental : ils se plient en tout petit et sont très légers. L’impact du retour en mode courrier est donc nettement moindre qu’à l’aller, en mode colis.

Nous avons aussi travaillé avec les équipes de La Poste pour identifier le mode de retour qui génère le moins d’impact. Les colis reviennent donc en quatre jours ce qui permet d’optimiser le taux de remplissage des camions et de réduire les impacts.

Un retour de colis Hipli entre Tours et Le Havre, représentatif de la distance moyenne parcourue par nos cois, émet 20g de CO2 soit l'impact moyen de l'envoi d'un email.
 

Réutiliser, réutiliser, réutiliser

Les colis Hipli ont un impact environnemental plus faible que les solutions alternatives dans la majorité des cas. Mais ce qui est leur plus grande force est aussi leur plus grande faiblesse : il faut qu'ils soient réutilisés. Notre enjeu principal est de faire en sorte que chaque colis le soit massivement et nous mesurons leur taux de retour grâce aux puces RFID dont ils sont équipés. Nous publierons bientôt un tableau de bord pour que vous puissiez tous le suivre en direct.
 
89%

Taux de retour

Si vous avez tenu jusque là et que vous souhaitez encore creuser, vous pouvez lire l'étude intégrale.